Carabinauxfourneaux.fr » Aliments » Terroir : qu’est-ce que c’est ?

Terroir : qu’est-ce que c’est ?

Les terroirs se confondent souvent avec les territoires, car leurs définitions se ressemblent et sont très proches, mais ces deux mots signifient deux choses distinctes.

Dans cet article on s’intéressera aux terroirs, ce qu’ils signifient et les produits qui en résultent.

Définition du terroir

Le terroir désigne une région naturelle de même nature dans sa structure et dans les produits et les ressources apportés notamment dans le domaine de l’agriculture. Il y a trois facteurs qui définissent les terroirs, qui sont :

  • Sa terre : c’est l’élément principal d’un terroir, elle diffère d’après les multiples facteurs suivants : géographiques, climatiques, géologiques, hydrologiques, etc.
  • Ses habitants : la façon dont les habitants exploitent une terre est l’une des spécificité du terroir, car dans un même espace avec les mêmes contraintes et le même potentiel, deux des société humaines différentes peuvent en tirer de différents résultats.
  • Son histoire : l‘histoire de la terre d’un terroir et de celle des sociétés humaines l’ayant exploité à travers le temps a une grande influence sur un terroir.

Un terroir est donc un espace géographique, défini par la communauté humaine y habitant, et qui construit au fur de son histoire des traits culturels distinctifs, des pratiques et un savoir-faire qui révèlent une originalité dans les produits issus de son agriculture et leurs donnant une reconnaissance particulière.

Produits issus des terroirs

Les méthodes et pratiques utilisées dans les terroirs donnent à leurs produits une typicité unique, ce qui fait des produits issus des terroirs des produits prisés et très demandés. Parmi les types de produits les plus connus, on a :

  • Les fromages : comme le roquefort, le reblochon, le cantal, etc.
  • Les vins : comme le champagne, le banyuls, etc.
  • Les alcools et digestifs : comme le cognac, la crème de cassis, la chartreuse, etc.
  • Les confitures et miels : comme la confiture de groseilles, le miel de lavande, etc.
  • Épices : comme la Moutarde de Dijon, les fleurs de sel, l’huile de coco, l’huile d’olive, etc.
  • Plats cuisinés : comme la choucroute, le cassoulet, etc.

Le récent engouement pour ces produits vient de la méfiance du consommateur envers les produits alimentaires industrialisés, les faisant tourner vers des alternatives plus saines et anciennes, car les produits issus des terroirs sont des produits bios , traités sans OGM et qui respectent les règles d’hygiène et de production.

L’avantage est que ces produits sont de plus en plus disponibles sur le marché et à des prix raisonnables, car issus de la production locale. Les terroirs seraient donc le meilleur moyen pour trouver des produits authentiques, naturels et traditionnels en toute tranquillité.