Carabinauxfourneaux.fr » Cuisine » Inox verre : que faut-il choisir pour sa cuisine ?

Inox verre : que faut-il choisir pour sa cuisine ?

Après avoir entendu beaucoup de mal sur le téflon, vous avez enfin décidé de vous séparer de votre poêle anti-adhésive, que vous avez pourtant payé chère.

Ensuite, l’aluminium a son tour a été disqualifié de la cuisine à cause de sa toxicité quand il se mélange aux acides, et croyez moi, les acides on en utilise souvent en cuisine, les fruits en contiennent beaucoup, le vinaigre aussi.

Et pour finir, le plastique a été éliminé lui aussi! Mais alors, quels matériaux utiliser ?

Dans cet article on vous dit quels matériaux garder dans sa cuisine et quels matériaux éviter pour améliorer sa santé.

Rappelons pourquoi ces matériaux ne sont pas nos amis

Nous l’avons déjà stipulé, mais il est toujours utile de rappeler et d’expliquer en détails pour que vous ayez la conviction d’abandonner ces matériaux :

  • L’aluminium : ce vilain matériau n’est pas votre ami en cuisine, pourtant on le retrouve un peu partout : les opercules, canettes de soda, conserves, papier aluminium…etc. On le retrouve aussi sous le nom de E173, E521-E522, E559 et bien d’autres qui sont des additifs alimentaires et cosmétiques qu’on retrouve un peu partout. L’aluminium serait donc accusé de causer des dommages neurologiques, les cellules des personnes atteintes d’Alzheimer contiennent 30 fois plus d’aluminium que les cellules normales.
  • Le téflon : ce matériau qui rend vos poêles et moules anti-adhésifs, mais pas que, il est aussi utilisé dans le textile, la chimie et les voitures, il résiste à la chaleur, à l’acide et il est hydrophobe. Selon l’OMS, le téflon est un perturbateur endocrinien malheureusement, il est aussi appelé PFTE, et 98% des américains en on dans le sang, selon une étude récente, flippant n’est-ce pas ?
  • Les plastiques : les Phtalates, le Bisphénol A, le Bisphénol S sont des dérivés du plastiques souvent croisés dans notre quotidien, ces derniers ont des effets nocifs sur les hormones, même les bébés n’en sont pas épargnés.

Alors, que faut-il utiliser ?

Il est vrai qu’en éliminant ces 3 matériaux cités en dessus, notre cuisine se retrouve à moitié vide, bon débarras!

C’est le moment de se débarrasser de ces perturbateurs endocriniens et les remplacer par :

  • Le verre : matériau naturels provenant des grains de sables, il est minéral à 100%, aucun risque pour votre santé, il remplace vos anciens moules en téflon.
  • L’inox : il s’agit d’un mélange de fer, de nickel, de chrome et de carbone, il ne présente aucun risque de transfert donc sans effets nocifs pour la santé.
  • La fonte : ce matériau est facile d’entretien et ne s’accroche pas aux aliments, c’est un bon conducteur de chaleur, mais il est lent, parfait pour faire mijoter des ragoûts.

Des articles a ne pas louper ici :